Qui ? Moi?




MON TRAVAIL :


Je suis né à la gare, à presque quarante ans. J’ai attendu toutes ces années pour toucher du bout des doigts un semblant d’aboutissement qui m’apparaît comme l’éclosion d’une partie de moi même, restée trop longtemps en contemplation. Comme un chien enragé, j’ai avancé, agressé, agressif. Comme un étranger, je me suis faufilé. Dans mon monde, une fenêtre sur le dehors, j’ai scruté l’horizon. A ma porte, tout n’est que chaos et je n’ai pas les clefs pour comprendre. Mais la beauté est là, elle éclaire mes nuits et est l’essence de mes créations. Je vois et cherche en vain la splendeur de l’imperfection. 
« je tiens à mon imperfection comme à ma raison d’être » ( de Anatole France, extrait de « le jardin d’Épicure »). Perfection et imperfection peuvent être beauté, seule l’imperfection crée le charme. C’est dans cet état et dans cet état d’esprit que je travaille, que j’essaie de mettre en forme ma poésie, de vous ouvrir mon monde.


Le travail de la terre brute, pousser le matériau à ses limites, explorer les extrêmes, la force et la 
fragilité de la matière sont les mots clef de mon travail.
La base de mes recherches est bien représentée par mes bols à thé, pièces uniques en grès et 
porcelaine, semblant issus de fouilles archéologiques. 
Je fouille et refouille différents grès de différentes provenances que j’assemble pour donner vie à mon 
univers. Je laisse la terre me guider tout en lui imposant des contraintes, je lui mens, l’amadoue. Elle 
finit toujours par s’imposer. Je compose avec elle et impose un sens à mes créations par l’étude de 
visages réalistes exprimant des émotions. Tout passe dans la terre, des sentiments de joie à ceux de 
révolte. Ma recherche passe par le travail de la plaque, la forme, le graphisme, les engobes et les 
émaux.
Mon univers, Mes formes passent de la matière brut à la finesse du décor de porcelaine, donnant
naissance à des architectures imaginaires qui pourtant ouvrent en nous, des villes, des aventures 
déjà vécus.
Ces compositions laissent place à des scènes de vie, des lieux, des personnages parfois tourmentés, 
troublés, parfois heureux, réjouis, radieux, enchantés. 
Mon univers est nourri du rapport de l’Homme à son environnement, à la société, l’architecture, 
nos lieux de vie, à la terre, la terre et l’Homme, les peuples ,les ethnies, l’expression humaine,  
le quotidien, la VIE.


MON PARCOURS :


1972-  J’ouvre les yeux à l’air libre et hurle dans une maternité de Lille dans le nord de la France.
1991-  Bac F12 (Arts appliqués) – Esaat – Roubaix.
1993-  BTS Plasticien de l’environnement architectural – Duperré – Paris.

J’ai découvert la terre et le volume durant mon passage à l’école Duperré. Quinze années ont passé, après la décoration pour le cinéma, la réalisation de documentaires et  la sculpture sur pierre pour les monuments historiques, ma passion latente pour la céramique me submerge.

En 2007, je fais un court stage chez Brigitte Marionneau à la Borne, très attiré par son travail et la technique du Raku.

En 2009, je découvre le grès avec Denis Grazon à Saint Quentin la Poterie et décide de me consacrer pleinement à la céramique. En décembre 2009, j’installe un premier atelier, et me lance dans un tas d’expériences d’autodidacte.

En 2010, je présente ma production sur divers marchés de potiers : St  Gabriel Brécy, St Amand en Puisaye, Argenton sur Creuse, Provins, Loches, Pocé sur Cisse…                       
En Novembre, j’investis une ancienne gare en Creuse, j'y installe mon atelier.

En 2011, je participe aux expositions : « grès contemporains » de St Amand en Puisaye, « Bols » au Lavoir, galerie « Fabrika » à St Jean pied de port, « Entre Art et Science » à Aubusson et Brive la Gaillarde ; Ainsi qu’aux marchés de : Saint Leu-la-Forêt, Honfleur, Arpajon, St Palais, Chéniers, Moulin le Marche, Morogues, Mirepoix, Ceret, Treigny, Melun…

En 2012, Grand Marché d'Art Contemporain Bastille (Paris), Marchés des Modes Roubaix, Salon de la céramique contemporaine Ile de Nantes, carte blanche galerie Fabrika, salon des métiers d’arts 
de Nantes, Nombreux marchés de potiers: St Leu-la-foret, St Sauveur, Treigny, Langeais , Versailles...


En 2013, Festival de la céramique Paris 11 Terramicale, expo au couvent de Treigny, Biennale 
Internationale de Steenwerck, Festival céramique de  l’Abbaye d’Arthous, "Tout feu tout flamme" Saint Leu-la-Forêt, Mouffetard, Saint Sauveur, Limeuil, ARGILLA Aubagne, Marché Les tupiniers du vieux Lyon, les arts du feux Rennes...